La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez mondeduvélo.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.
Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Google + Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Strava

MBF traduit une enquête allemande d’envergure sur les vététistes

18/08/2011 à 09h00

Mountain Bikers Foundation travaille de concert avec l'ensemble des associations européennes du VTT pour la création d'un groupe solide de portes parole du VTT, de conseil aux pratiquants, pour la création de messages de sensibilisation, etc...

Une action précise à ce sujet ?
Le DIMB (Deutsche Initiative fur Mountain Bike, l'équivalent allemand de MBF), a sorti au printemps les résultats d'une vaste étude sur les comportements de 3000 vététistes outre-Rhin. Cette étude de plus de 30 pages, a été traduite, remise en page et mise en ligne sur notre site internet.

Des sujets très larges sont raités par cette étude : les modes de pratique, les liens pratiquants/DIMB, les vacances et week-end VTT, mais aussi les accidents, la cohabitation sur les sentiers, l'aménagement de chemins et de Bike Park, etc...

Ainsi, près du tiers des vététistes allemands pratiquent depuis moins de 5 ans, ce qui pose des chires sur le développement de ce loisir. La pratique principale reste la randonnée en moyenne montagne qui draine 2 cyclistes sur 3, mais le plus frappant est la percée de nouvelles pratiques All Mountain Enduro avec près de la moitié des répondants.
On peut également conrmer que le VTT est 0% CO² puisque 85% des répondants pratiquent à moins de 15km de leur domicile et ce déplacement se fait en majorité... directement sur le vélo !
Comme tout loisir de nature sur chemin, le VTT préfère les chemins « monotrace » : 80% des allemands jugent le singletrack important et il reste le plus "safe" avec une absence d'accident sur ce type de chemin à 94%, quand la route goudronnée ou la piste forestière sont bien plus accidentogènes !
Les conflits sont peu fréquents en Allemagne : 97% rencontrent des conits rarement. En revanche ces conflits touchent plus particulièrement les chemins larges et dans une moindre mesure les singletracks,qu'ils soient en zone rurale ou en zone très urbaine.

En attendant un tel travail en France, les résultats de cette étude sont en libre accès sur notre site, partie
« ressources documentaires ».

Ce travail a été réalisé grâce au bénévolat, aux dons des adhérents et des mécènes privés.
Pour développer, poursuivre et assurer la pérennité de ce type d'actions, MBF a besoin de votre soutien : si ce n'est pas encore fait, rejoignez-nous, adhérez !

 

Les résultats en téléchargement :
http://www.mountainbikers-foundation.com/app/download/5275750109/Questionnaire+2010DIMB.pdf?t=1313577781

Informations complémentaires

Web : http://www.mountainbikers-foundation.com
info@mountainbikers-foundation.com

Réagissez sur le communiqué de presse

21/11 10:09 : Mobilock, le cadenas de vélo le plus sûr au monde
05/10 19:12 : Superpedestrian, créateur de la première technologie d'amélioration humaine au monde dest...
04/10 19:02 : Pi:ik par les cyclistes, pour les cyclistes
02/10 07:56 : Fraude technologique : déclaration de la Fédération Française de Cyclisme
28/09 13:35 : La prime d'état d'achat d'un vélo électrique supprimée
28/09 09:41 : Conseils pour bien se préparer physiquement avant un voyage à velo electrique
26/09 17:19 : Les vélos HARTJE arrivent en France et au Roc d'Azur
01/09 14:13 : Nilox présente les tout premiers vélos électriques de la gamme DOC
26/06 13:02 : Bostik devient partenaire officiel du Tour de France
20/06 18:54 : À Lille, on pédale chic !
20/06 13:58 : DOC AIR : la trottinette électrique la plus légère et la plus polyvalente de Nilox
19/06 18:39 : Un nouveau mode de communication de proximité pour les professionnels se développe
16/05 21:04 : Première édition du Paris Bike Festival : un lancement réussi !
14/05 09:40 : Lancement d’une campagne de crowdfunding pour le lancement de Già e Battista®

Nos partenaires shopping