La publicité est notre seule source de revenu.
Si vous appréciez mondeduvélo.com, désactivez votre bloqueur de pub. Merci à vous ! En savoir plus.
Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Google + Suivez nous sur Instagram Suivez nous sur Strava

Gazelle présente Nº1, le vélo du futur

23/06/2016 à 07h54

N°1 est le fruit de la collaboration entre l'entreprise Koninklijke Gazelle et le célèbre bureau Giugiaro Design.
Ce vélo conceptuel allie vitesse, confort et connectivité

Amsterdam, 22 juin 2016 - En collaboration avec le célèbre bureau de designers Giugiaro Design, l'entreprise Koninklijke Gazelle dévoile à quoi ressemble le vélo du futur, avec le lancement de Nº1, un e-bike connecté offrant une assistance électrique jusqu'à 45 km/h. Ce vélo, qui allie design italien et confort de conduite néerlandais, est un prototype sur lequel Gazelle teste des applications avant-gardistes qui se généraliseront dans les prochaines années.

Gazelle vélo N1

 

Le vélo électrique classique est un vélo ordinaire équipé d'un moteur. La philosophie du projet Nº1 est différente : il s'agit d'un ensemble unique axé sur l'esthétique. Les composants techniques - batteries, moteur, propulsion et câbles - disparaissent dans le groupe motopropulseur, la partie inférieure du vélo. Celui-ci est surmonté par le cadre, l'élément de style qui lui donne son allure déstructurée et sur lequel est fixée l'interface utilisateur. Il existe diverses possibilités de cadre. Il s'agit de cadres modulaires en taille S, M ou L. Le vélo est équipé d'éléments de carrosserie qui confèrent au Nº1 une ligne épurée et contribue à en faire un vélo silencieux. Ces éléments de carrosserie facilitent l'entretien.

Cockpit
Le smartphone occupe une position centrale sur le Nº1. C'est un choix délibéré de Gazelle. Le montage d'un écran supplémentaire est donc superflu, et le guidon reste net et épuré. S'il reçoit un appel sur son parcours, le cycliste peut décrocher, d'une simple pression sur un bouton placé sur le guidon. Ce même bouton permet également d'utiliser d'autres fonctions. « L'écran tactile du smartphone ne fonctionne pas lorsque le cycliste roule à plus de cinq km/h. Il y a une raison à cela : Gazelle tient à prévenir toute conduite dangereuse, à tout moment », affirme Huub Lamers, CEO de Koninklijke Gazelle. L'aspect sécurité a été pris très au sérieux dans le développement du prototype Nº1.Parmi les autres caractéristiques remarquables de ce vélo, citons le feu stop à LED haute puissance et les feux latéraux intégrés le long des garde-boue. Cet éclairage est allumé par défaut lorsque le vélo est connecté.

 

Atelier concept bike

 

Aspects techniques
Les concepteurs ont opté pour la centralisation du poids. Le centre de gravité s'en trouve abaissé, ce qui assure la stabilité et une bonne tenue de route. Le Nº1 pèse 25,5 kilos et est partiellement fabriqué en carbone. Ce choix a donné une plus grande liberté de création aux concepteurs, sans sacrifier la sécurité et la rigidité. On remarquera aussi le moyeu NuVinci, intégré à la roue arrière en carbone. Il permet de changer de vitesse automatiquement, et le cycliste peut ainsi maintenir une fréquence de pédalage constante. D'autres pièces comme le guidon, la courroie, le cadre, la fourche avant, les panneaux latéraux et la tige de selle sont également en carbone. Avec la courroie en carbone, il n'y a plus de chaîne à graisser ou de pignons à remplacer. Le vélo est équipé de freins à disques Magura MT5 et de pneus Continental. Le N°1 est fabriqué à la main dans les ateliers Gazelle à Dieren.


Vitesse
Le tout nouveau prototype d'e-bike de Gazelle affiche de nombreux acquis technologiques. Non seulement par l'utilisation du carbone, mais aussi en ce qui concerne les performances et les possibilités qu'il offre. Grâce à ses 45 km/h, il peut parcourir facilement des distances de quarante kilomètres ou plus. Le N°1 s'affirme ainsi comme un dévoreur de kilomètres, une alternative durable à la voiture. La batterie (612 wattheures) supporte environ mille cycles de chargement et est totalement rechargée en trois heures. Selon les conditions de conduite et le poids du cycliste, l'autonomie de ce vélo peut atteindre 200 kilomètres.



Système COBI
Le système COBI permet de commander le Nº1. Ce système est constitué d'un hub COBI, d'un bouton permettant de commander son smartphone avec le pouce et d'une application. Le hub est constitué d'un module principal, d'un haut-parleur et d'un module lumineux que le cycliste commande via l'application. Cette application comporte une fonction GPS de planification d'itinéraire et de navigation, un système de tracking, la possibilité d'écouter de la musique et de consulter les prévisions météo, l'affichage des données du parcours et un outil de mesure de la condition physique. Le module lumineux, appelé AmbiSence Light Technology, offre trois niveaux d'intensité différents.

Informations complémentaires

Web : https://www.gazelle.fr/
Royal Dutch Gazelle / Koninklijke Gazelle
Boite Postale 1
6950 AA Dieren
Pays-Bas
Tel: +33(0) 805084199
Courriel: france@gazelle.nl

Réagissez sur le communiqué de presse

05/10 19:12 : Superpedestrian, créateur de la première technologie d'amélioration humaine au monde dest...
04/10 19:02 : Pi:ik par les cyclistes, pour les cyclistes
02/10 07:56 : Fraude technologique : déclaration de la Fédération Française de Cyclisme
28/09 13:35 : La prime d'état d'achat d'un vélo électrique supprimée
28/09 09:41 : Conseils pour bien se préparer physiquement avant un voyage à velo electrique
26/09 17:19 : Les vélos HARTJE arrivent en France et au Roc d'Azur
01/09 14:13 : Nilox présente les tout premiers vélos électriques de la gamme DOC
26/06 13:02 : Bostik devient partenaire officiel du Tour de France
20/06 18:54 : À Lille, on pédale chic !
20/06 13:58 : DOC AIR : la trottinette électrique la plus légère et la plus polyvalente de Nilox
19/06 18:39 : Un nouveau mode de communication de proximité pour les professionnels se développe
16/05 21:04 : Première édition du Paris Bike Festival : un lancement réussi !
14/05 09:40 : Lancement d’une campagne de crowdfunding pour le lancement de Già e Battista®
04/05 18:46 : Le festival Sea Otter débarque en Europe